L’INTRAPRENEURIAT, AU CŒUR DE L’INNOVATION CHEZ THALES

12 March 2018

Créée au sein de Thales en 2015, la start-up Heropolis a développé pendant plus de deux ans une solution éponyme : une application collaborative de sécurité au quotidien pour les citoyens. Aujourd’hui, la start-up quitte le nid : zoom sur l’intrapreneuriat chez Thales.

Points clés

  • Heropolis, application collaborative de sécurité pour les citoyens, est la première start-up interne de Thales à devenir indépendante.
  • Nouveau levier de croissance et d’innovation pour les entreprises, Thales mise sur l’intrapreneuriat pour favoriser la créativité des collaborateurs et leur offrir de nouvelles expériences stimulantes.
  • Au cas par cas, le Groupe accompagne ses start-ups avant qu’elles ne deviennent des structures à part entière, voire, dans certains cas, qu’elles ne deviennent indépendantes.

 

Dans un monde où les menaces sont en constantes évolutions, les territoires doivent sécuriser leur espace public pour assurer la tranquillité des citoyens, et permettre aux personnels d’intervention de maitriser tout type de situations.

Pour répondre à ces enjeux critiques, Heropolis a développé une application sécurisée qui permet à des personnes référencées (personnes ou salariés exposés, commerçants, citoyens engagés etc.) d’émettre des alertes géolocalisées enrichies. Les collectivités peuvent ainsi être informées en temps réel de l’évolution d’une situation, mieux les appréhender et y apporter une réponse adaptée, en urgence ou sur le long terme.

Heropolis, c’est aussi l’histoire d’une équipe d’intrapreneurs qui, pour donner vie à leur application collaborative de sécurité, ont développé l’une des première start-ups au sein du Groupe. Repéré en 2015 lors d’un concours interne, le projet est sélectionné pour poursuivre sa route en tant que start-up. Mi-2017, l’équipe Heropolis entame la dernière étape interne de son projet en rejoignant la Digital Factory, accélérateur du Groupe alors nouvellement créé, pour une période d’incubation avant de devenir une société indépendante au premier semestre 2018.

"S’associer à la démarche d’intrapreneuriat de Thales est une chance pour notre équipe. Grâce à cette démarche, nous avons imaginé de nouvelles façons de vivre-ensemble dans une équipe, de nouvelles façons d’organiser le travail, de nouvelles façons d’échanger avec nos utilisateurs pour leur proposer des solutions toujours plus adaptées à leurs besoins.”
Jean-Yves Ingea, Responsable d’Heropolis

Nouveau levier de croissance et d’innovation pour les entreprises, l’intrapreneuriat favorise la créativité des collaborateurs et leur offre de nouvelles expériences stimulantes. Cette nouvelle façon de travailler permet d’enrichir les perspectives du Groupe grâce à la création de nouveaux produits ou services au cœur des enjeux de l’entreprise. Au cas par cas, selon leurs enjeux et besoins, le Groupe accompagne chaque start-up interne dans son évolution – que ce soit pour les ressources humaines, les finances, les relations clients ou encore la veille technologique – avant qu’elle ne devienne une structure à part entière dans l’entreprise voire, dans certains cas, qu’elle ne devienne indépendante.

Dans toute sa politique de soutien des start-ups externes et internes, Thales applique une politique de complémentarité technologique pour créer davantage de valeur pour ses clients. C’est le cas pour Heropolis qui s’associe à deux autres start-ups internes de Thales : Citadel, messagerie instantanée de confiance pour les professionnels, et Eiji, l’opérateur mobile résilient et sécurisé du Groupe.
 

Share on

Worldwide
Lundi, mars 12, 2018

Créée au sein de Thales en 2015, la start-up Heropolis a développé pendant plus de deux ans une solution éponyme : une application collaborative de sécurité au quotidien pour les citoyens. Aujourd’hui, la start-up quitte le nid : zoom sur l’intrapreneuriat chez Thales.