Newsroom

Rencontre avec Iris Avila, Culture Captain chez Thales
July 20, 2021 10:30

 

Il y a quatre ans,  Thales a décidé de révolutionner sa culture digitale en développant, grâce à l'équipe Digital Culture, un environnement qui favorise une collaboration ouverte et numérisée. L’équipe Digital Culture aujourd’hui dirigée par Clara Juanes Vallejo, a pour mission de déployer cette culture du numérique et les processus qui y sont associés dans l’ensemble du groupe Thales. L’objectif principal étant d’aider tous les utilisateurs à adopter de nouvelles méthodes de travail, fondées sur le Manifeste de la Culture Digitale, quels que soient leurs rôles, leurs fonctions ou leur expérience.  

Afin de déployer cette Digital Culture au plus grand nombre, l’équipe est présente à l’international, grâce à ses différents ambassadeurs au sein du groupe Thales. Quatre rôles sont aujourd’hui dédiés à la transmission de la culture : Culture Fan, Culture Champion, Culture Captain et Culture Coach, chacun ayant un objectif bien défini.  

Aujourd’hui nous rencontrons Iris Avila, Culture Captain chez Thales Alenia Space. Iris, travaille chez Thales depuis cinq ans en tant qu’ingénieur aérospatial au sein du Centre de Compétences Solutions Logiciel (CCSL) de Cannes. Il y a un an, elle rejoint l’aventure Digital Culture en devenant Culture Captain. Nous avons souhaité lui poser quelques questions.  

 

“Sensibiliser, faire des petits pas et ne pas avoir peur d’essayer plein de choses et de se tromper.” 

La mission principale de l’équipe est de sensibiliser différentes équipes à la Digital Culture, et aux comportements et pratiques associés. Il est important d’identifier quels sont les axes prioritaires à améliorer dans chacune des équipes et commencer par mettre en place des petites actions concrètes qui apporteront de la valeur. Enfin tester une nouvelle pratique, si cela fonctionne, on l’adopte, sinon, on en tire des leçons et on essaye quelque chose d’autre. Et on avance pas à pas. 

 

Pourquoi avez-vous souhaité devenir Culture Captain au sein du groupe ?  

Il y a deux ans j’ai suivi la formation Thinking Digital (anciennement Digital Culture Forum), avec des personnes issues de différents marchés. J’ai eu la chance de rencontrer et d’être accompagnée par Clara Juanes Vallejo, qui a été la facilitatrice de mon équipe pendant les deux jours de formation. C’est à ce moment-là que j’ai découvert la Digital Culture et et les pilliers du Manifesto : “Responsabilisation plutôtque contrôle, données plutôt qu'opinions, tester et apprendre plutôt que planifier, collaboration plutôt que protection, utilisateurs plutôt que clients et l’échec plutôt que de rien tenter". C’est en découvrant ces mots qu’Iris a compris qu’elle souhaitait continuer sur ce chemin, et ainsi transmettre la culture du numérique à grande échelle. En Janvier 2020, le CCSL a demarré une grande transformation afin de développer une nouvelle culture d’entreprise, basée sur le Culture Manifesto et l’organisation Agile. J’ai donc profité de cette opportunité pour rejoindre l’équipe Culture & Transformation en tant que Culture Captain afin de donner de mon temps à un projet qui me tenait à cœur. 

 

Quelle est la chose qui vous plait le plus dans ce rôle de Culture Captain ?  

Voir que les actions qu’on mène sont utiles pour l’équipe et observer son évolution, petit à petit. C’est également très important pour moi de partager avec la communauté, de découvrir de nouvelles choses et différents points de vue en continu. Par exemple, nous animons la communauté Culture du CCSL, à travers des apéros Culture mensuels sur des thématiques variées (Culture du feedback, monde sans réunions, pratiques autour des piliers du Manifesto…). Il y’a un réel échange qui se crée et c’est ce qui me plait.  

 

Quel est votre plus gros challenge dans la transmission de la culture digitale ? 

La Culture est un sujet très important mais très délicat, qui passe souvent au second plan face aux contraintes projet. Donc il faut se concentrer sur les « early adopters », ceux qui ont vraiment envie d’essayer des nouvelles choses, puis embarquer petit à petit ceux qui hésitent quand ils voient les résultats. Il est crucial de ne pas se laisser décourager par les détracteurs que l'on n'arrivera sans doute jamais à convaincre. Il faut rester optimiste et célébrer chaque petite victoire. 

La méthode de travail favorite d’Iris 

Les sessions de partage autour des réussites et des échecs que l’on organise avec les équipes. A travers ces sessions, nous essayons de libérer la parole, encourageons les personnes à partager ce dont elles sont fières ainsi que leurs erreurs ou échecs. Tout en essayant de comprendre pourquoi et quelles leçons elles ont pu en tirer pour s’améliorer.  

Plus d'informations sur notre culture digitale : https://www.thalesdigital.io/fr/transformation-digitale/

Rencontre avec Iris Avila, Culture Captain chez Thales