Incubateur de Start-Up

Au sein de la Digital Factory

In-house

Citadel - Thales Digital Factory

Citadel

Alors que la friction entre les outils professionnels et personnels n’a jamais été aussi forte, il est indispensable de disposer d’un service de communication mobile de confiance, simple d’usage et ergonomique pour échanger des informations sensibles ou stratégiques.

Heropolis - ThalesDigital factory

Heropolis

La tranquilité maîtrisé. Les situations d’urgence nécessitent une action qui doit être à la fois rapide, coordonnée, et adaptée. Connectez-vous aux personnes de confiance de votre territoire, et soyez informés en temps réel de la situation de votre ville, grâce à des informations de terrain fiables, crédibles, et vérifiables.

External: Startups

Thales, référent cybersécurité de STATION F

Depuis de nombreuses années, Thales place la démarche d’innovation collaborative au cœur de sa stratégie, convaincu que la coopération entre les PME, les start-ups et les grands groupes est source d’innovation. En juin dernier, Thales, au travers de sa nouvelle Digital Factory, a été sélectionné par STATION F, le plus grand campus de start-ups au monde, pour piloter le programme de cybersécurité.

 

La cybersécurité est un secteur clé pour les start-up aujourd'hui. Nous sommes très heureux d'accueillir Thales sur le campus pour leur programme start-up dédié à la cybersécurité; c'est un acteur leader dans le secteur et qui a un engagement fort pour l'entrepreneuriat.

Xavier Niel - Thales Digital factory
Xavier Niel
Fondateur de STATION F

Thales devient un des premiers Groupes de hautes technologies à rassembler sur une plateforme les experts de classe mondiale pour accélérer la mise en œuvre des technologies digitales et générer des innovations de rupture sur ses cinq marchés. C’est aussi dans cet esprit que Thales rejoint STATION F, le plus grand incubateur de start-ups au monde, dont il devient le référent pour la cybersécurité, condition sine qua non de toute transformation digitale

Patrice Caine - Thales Digital Factory
Patrice Caine
Président-directeur général de Thales

L’objectif de Thales est d’accélérer le développement de start-ups en leur apportant du conseil, de l’expertise et un accès à ses 5 grands marchés : aérospatial, espace, transport terrestre, défense et sécurité. Thales favorisera l’engagement de ses collaborateurs à travailler avec les start-ups et à partager leur expertise marchés pour co-créer de la valeur pour les clients et co-développer des solutions et services innovants.

 

 

 

Après un rigoureux processus de sélection, Thales a retenu 9 start-ups (4 françaises et 5 internationales : Pologne, Israël, Suisse, Etats-Unis et Pays-Bas), complémentaires entre elles et ajoutant de la valeur à l’offre cybersécurité du Groupe. Thales et les start-ups choisies offriront ainsi à leurs clients des solutions couvrant l’ensemble de la chaine cybersécurité. Les 9 start-ups suivantes ont rejoint STATION F :

Inpher et ses spécialistes du cryptage travaillent sur l’application du « big data » et  du « machine learning », ou apprentissage automatique, aux données cryptées, afin d’améliorer la combinaison sécurité-expérience utilisateur ;

KeeeXpropose des solutions blockchain totalement opérationnelles pour sécuriser, signer, chaîner, partager et horodater tout type de document sans altération (+250 formats) ;

Multisense B.V, spécialiste de la multibiométrie et des solutions logicielles de pointe, propose une technologie unique qui fusionne des facteurs multibiométriques (reconnaissance faciale et vocale, signature par empreinte digitale et les combine aux technologies GPS et NFC[1], et à quelques procédés brevetés de détection du vivant). Ces technologies sont intégrées dans le système de contrôle APM (gestion de plateforme d’authentification) destinés aux grandes entreprises ;

 

 

 

La plate-forme Bug Bounty de Yogoshas’appuie sur un réseau mondial de hackers éthiques pour aider les clients à mettre en œuvre une démarche de détection de leurs failles de sécurité ;

QED-it a développé la Zero Knowledge Blockchain, une plateforme qui combine l’avantage d’une coordination des parties opératives (technologie Blockchain) et la nécessité, pour des raisons légales ou commerciales, de fournir une preuve sans divulguer les données (Zero Knowledge Proof) ;

Skeyecode, l’authentification à double facteur simplifiée, offre une alternative logicielle sans friction et sécurisée à l’authentification à deux facteurs matérielle et logicielle, grâce aux dernières avancées technologiques de la cryptographie ;

Alsidconçoit des solutions de cyberdéfense permettant aux grandes entreprises de sécuriser le cœur de leurs systèmes d’information ;

Profileur d’utilisateurs spécialisé dans le renseignement commercial basé sur l’Intelligence Artificielle et la prévention de la fraude, Nethonecrée des solutions d’auto-apprentissage qui convertissent les menaces en décisions rentables, automatiquement et en temps réel ;

Biowatchdéveloppe une technologie biométrique portable basée sur la reconnaissance des veines, s’inscrivant en alternative aux méthodes d’authentification actuelles (PIN, mots de passe, cartes, clés, empreintes digitales, reconnaissance faciale).

[1] NFC : Near field communication ou communication en champs proche.